Selon une nouvelle étude publiée ce jour par Amazon[1], les Français sont friands de bonnes affaires sur les articles de seconde main. Près des trois quarts (74 %) des consommateurs interrogés se tournent volontiers vers des produits de seconde main ou remis à neuf, et 43 % déclarent qu’ils cherchent toujours des articles d’occasion en première intention.

L’étude révèle également que 94 % des personnes interrogées comparent le prix de l’occasion au prix du neuf lors d’achats sur Internet et que 39 % refusent par principe de payer le prix fort, qu’il s’agisse de vêtements, d’électronique ou d’articles de décoration.

Près de la moitié des personnes interrogées (47 %) sont prêtes à offrir un objet de seconde main de qualité à un proche pour Noël, contre 19 % en 2022.

Les économies réalisées sont la principale raison de chercher des produits de seconde main, toutes générations confondues : 74 % des personnes interrogées jugeant intéressant de faire des économies même si on a les moyens.

« Certains des produits les plus recherchés sur Amazon sont disponibles sous forme d'articles d'occasion de qualité. Les acheteurs reconnaissent la qualité et le rapport qualité-prix des produits remis à neuf ou presque neufs. »
Sam Littlejohn
Head of Returns and Repairs, Amazon Europe

Des comportements sensiblement différents en fonction des générations

Les acheteurs de la génération Z (nés entre 1997 et 2010), sont les plus enclins à acheter des articles de seconde main. L’enquête révèle qu’en moyenne, 36 % de leurs vêtements et 45 % de leurs appareils technologiques sont d’occasion. De plus, 47 % achètent généralement d’abord des articles d’occasion, mais seulement un sur cinq (21 %) serait prêt à réparer un appareil en panne.

une image d'un drone d'occasion enveloppé dans du papier de Noël

Ceux de la génération Y ou « millennials » (nés entre 1980 et milieu des années 1990), sont ceux qui ont le plus envie d’apprendre à réparer un appareil technologique qui ne fonctionne plus, puisque plus d’un tiers (37 %) d’entre eux ont fréquenté un « repair café » au cours des 12 derniers mois. Plus des deux tiers (67 %) déclarent avoir regardé une vidéo sur YouTube qui leur a permis de réparer l’appareil concerné.

L’étude révèle également que 42 % des acheteurs de la génération X (nés entre 1965 et 1976) recherchent d’abord des articles de seconde main, mais reconnaissent à 49 % qu’ils ne sont pas du tout capables de réparer un article par leurs propres moyens.

Du côté des baby-boomers (nés entre 1946 et 1964) 34 % d’entre eux seulement préfèrent acheter de l’occasion plutôt que du neuf.

Toutes générations confondues, la génération Z (24 %) et la génération Y (14 %) sont les plus enclines à offrir un article d’occasion en faisant croire qu’il est neuf, suivies par la génération X (8 %) et les baby-boomers (3 %).

En 2022, Amazon a vendu en Europe plusieurs dizaines de millions de produits renvoyés, remis à neuf ou reconditionnés dans le cadre de son programme Amazon Seconde Main. Les clients peuvent y trouver des articles d’occasion, des produits remis à neuf ou reconditionnés, vendus par Amazon et ses vendeurs partenaires et notamment des produits électroniques, des meubles, des jouets, des instruments de musique, des appareils de cuisine et des vêtements, entre autres. Tous les articles sont soigneusement inspectés et notés. Les achats sont garantis par la politique de retour de 30 jours d’Amazon et par son service client. Les clients peuvent ainsi réaliser jusqu’à 50 % d’économies sur le prix public recommandé tout en contribuant à prolonger la durée de vie des produits. Parmi les articles les plus vendus sur Amazon Seconde Main en France, on retrouve le matériel informatique, les écouteurs, les machines à café et les produits capillaires.

Pour en savoir plus, rendez-vous à l’adresse amazon.fr/about et suivez @AmazonNewsFR.

[1] Etude réalisé par OnePoll en Octobre 2023 auprès de 2 000 personnes en France