D’origine marocaine, Soukaina a fait ses études dans une école française au Maroc. « Ma mère est francophone », explique-t-elle. « Elle souhaitait que je parle correctement le français afin de pouvoir continuer à parler cette langue avec moi ». Après son BAC, elle choisit donc naturellement la France pour faire ses études supérieures. À 18 ans, elle s’installe à Grenoble et fait une école de commerce. « Mes parents sont aujourd’hui à la retraite mais pendant toute mon enfance j’ai baigné dans l’univers du commerce : mon père était à la tête d’une entreprise de BTP et ma mère dirigeait une société qui vendait des pompes de forage. Cela me semblait logique de perpétuer en quelque sorte la tradition familiale. D’autant que j’ai le contact facile », précise Soukaina. Pendant et après son école de commerce, Soukaina multiplie les expériences. Elle passe notamment une année en Chine. « J’ai une espèce de fascination pour ce pays du point de vue commercial alors après un premier stage en Chine durant mes études, j’ai décidé de faire mon année d’échange là-bas, toujours dans le cadre de mon parcours d’étudiant », poursuit-elle. De retour en France et fraichement diplômée, Soukaina rejoint une entreprise dans la grande distribution en tant que commerciale pour gérer un parc de magasins.

Aller cherche le client, négocier, le convaincre… j’aime relever les challenges. C’est pour ça que j’ai fait des études de commerce et qu’aujourd’hui je me sens aussi bien chez Amazon.
Soukaina

Il faut que ça bouge !

Au bout d’un an et demi, Soukaina souhaite explorer de nouveaux horizons. Elle postule alors chez Amazon. « J’étais fascinée par le côté grande entreprise avec une culture de start-up », se souvient-elle. « J’aime quand tout va très vite, relever les challenges, s’adapter à de nouveaux segments de marché… Aller chercher le client, négocier, le convaincre… c’est quelque chose que j’aime et qui me stimule énormément. C’est pour ça que j’ai fait des études de commerce et qu’aujourd’hui je me sens aussi bien chez Amazon ». Au départ, Soukaina est chargée du recrutement de nouveaux vendeurs tiers pour la marketplace. Par la suite, elle accompagne les vendeurs tiers existants en les aidant à développer leurs activités sur la place de marché. Aujourd’hui Responsable Grand Compte, toujours dans le cadre de la marketplace, elle gère également des projets très stimulants. « J’ai, par exemple, participé à l’organisation du Sellers Day, un évènement qui permet de rencontrer les vendeurs tiers de la marketplace, de les accompagner sur nos solutions et globalement de les aider à optimiser leurs ventes en France et à l’international ». Chez Amazon depuis janvier 2016, Soukaina n’a en fait jamais cessé d’évoluer. Et tant mieux, parce que quand ça ne bouge plus, Soukaina s’en va !

Un cadre de travail clair et solidaire

Séduite par l’esprit d’équipe et les principes d’entraide qui règnent dans l’entreprise, la jeune femme apprécie l’ambiance et notamment les méthodes de management transparentes : « Quand j’ai passé mes entretiens, on m’avait demandé de me familiariser aux valeurs de l’entreprise, les Leadership Principles comme on les appelle chez Amazon. Je pensais qu’une fois recrutée, on ne m’en parlerait plus. Mais en fait pas du tout ! Ces Leadership Principles sont l’ADN d’Amazon. On les applique tous les jours et, du coup, ça permet d’avoir un cadre de travail très clair et de disposer de repères pour s’auto-évaluer et avancer ».

Aujourd’hui âgée de 28 ans, Soukaina n’en a pas fini avec Amazon. « Il y a une ouverture incroyable. Si demain, je veux développer de nouvelles compétences et partir sur un poste complètement différent, je sais que c’est possible. Il n’y a pas de barrière, y compris géographique. Je suis toujours aussi fascinée par la Chine et je n’exclus pas l’hypothèse d’y retourner en profitant, pourquoi pas, d’une opportunité au sein d’Amazon », conclut la jeune femme.