En cette période de crise sanitaire sans précédent, la précarité gagne du terrain. Elle touche de plus en plus de Français. Dès le début du premier confinement en mars dernier, Amazon s’est mobilisé en donnant une nouvelle dimension à l’aide apportée aux associations caritatives. Investi de longue date auprès d’organisations de proximité, Amazon a non seulement augmenté son soutien mais également noué de véritables partenariats sur la durée avec Dons Solidaires, la Fédération française des Banques Alimentaires et le Secours Populaire.

Une situation inédite

Depuis l’arrivée de la Covid, nous vivons dans un contexte inédit qui fragilise de nombreux Français. Du point de vue sanitaire bien entendu mais pas seulement. Le pouvoir d’achat est plus que jamais devenu un sujet de préoccupation pour de nombreuses familles en raison de la situation économique qui se tend. « La France compte environ 9 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté », souligne Laurence Champier, directrice générale de la Fédération française des Banques Alimentaires. « En situation de crise, ce nombre augmente considérablement. Typiquement, avant la crise financière de 2008, 2,6 millions de Français avaient recours à l’aide alimentaire. Aujourd’hui, ils sont 5,5 millions ! De fait, le lien existant entre le recours à l’aide alimentaire et le chômage est très fort : 35% des personnes qui viennent dans nos Banques Alimentaires le font après une rupture professionnelle. Or, nous assistons tous les jours à de nouvelles annonces de plans sociaux et de restructurations sans oublier le chômage partiel qui touche de nombreux Français. Fin octobre, nous avons déjà constaté une augmentation de 10 à 12% du nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire et nous estimons qu’elle augmentera de 20% au premier trimestre 2021 ».

« Les Français traversent une année très difficile », confirme Bethan Aumônier, Directrice du Développement chez Dons solidaires. Créée en 2004, cette organisation lutte contre le gaspillage en collectant les invendus non alimentaires auprès des entreprises pour les redistribuer aux plus démunis. « Nous venons de mener une étude qui montre que de nombreuses familles ont réduit leur budget d’achat cette année, certaines étant même en grande difficulté pour offrir des cadeaux à leurs enfants à Noël. Dans ce contexte, nous sommes ravis de pouvoir compter Amazon parmi les fidèles mécènes de notre opération « Un Noël pour Tous », d’autant que leur contribution a augmenté cette année ».

Parer au plus urgent

Présent aux côtés des associations locales depuis plus de 10 ans à travers l’implication de ses collaborateurs, des dons en nature et financiers, Amazon s’est mobilisé dès les premiers jours du confinement, intensifiant ses engagements auprès des associations. « Nous vivons une année très particulière avec une nette augmentation des besoins, notamment en produits de première nécessité pour aider les plus démunis et les personnes fragilisées par la crise », souligne Bethan Aumônier. « Au-delà des dons en produits, Amazon a fait preuve d’une grande réactivité, nous apportant un soutien financier précieux pour nous permettre d’être plus agiles et efficaces ».

« Afin de permettre à nos bénévoles de continuer à travailler en toute sécurité, Amazon a dès la mi-mars co-financé l’achat de masques et de gel hydroalcoolique pour l’ensemble de nos entrepôts », ajoute Laurence Champier. « Parallèlement, la fermeture des cantines, par exemple, a provoqué une augmentation du budget alimentaire et certaines familles étaient en grande difficulté. Face à la forte augmentation de la demande, nos stocks étaient sous tension et nous avons dû renforcer notre logistique afin de transférer rapidement les denrées dans les Banques Alimentaires les plus sollicitées. Amazon a co-financé une partie des transports de marchandises ».

Habituée à distribuer plus de 230 millions de repas chaque année, la Fédération française des Banques Alimentaires collecte en moyenne plus 115 000 tonnes de denrées alimentaires dont 76 000 tonnes sauvées du gaspillage. Les marchandises sont stockées et triées par des bénévoles dans les entrepôts de la Fédération avant d’être redistribuées via les 5400 associations partenaires.

« Dès le début de la crise, Amazon a intensifié son aide avec des dons de matériel et un soutien financier très significatif. Cela nous a permis de porter assistance à nos structures départementales qui manquaient de moyens pour acheter des produits alimentaires de qualité à destination des familles que nous accompagnons. La contribution d’Amazon nous a également permis d’organiser des ‘journées bonheur’ cet été, c’est-à-dire des sorties pour les enfants, les familles et les seniors. En cette période de crise particulièrement difficile pour les plus démunis, leur offrir un moment pour souffler avec une ballade au parc ou une visite au musée, c’est aussi fondamental », explique Thierry Robert, Directeur Général de l'Association nationale Secours Populaire.

Un engagement fort, durable et pertinent

Pour sa part, Dons Solidaires devrait distribuer plus de 50 millions d’euros en valeur de produits et venir en aide à environ 800 associations cette année. « Nous collectons tous types de produits », précise Bethan Aumônier. « Hygiène, jouets, fournitures scolaires, vêtements, équipements pour la maison… tout ce qui peut aider les personnes en difficulté et améliorer leur qualité de vie. Un partenariat avec une société comme Amazon, qui propose une gamme très large de produits, est un vrai atout pour nous. D’autant que la collaboration ne date pas d’hier. Nos antennes locales travaillent avec les entrepôts d’Amazon depuis 2016 sur des opérations ponctuelles et nous avons noté que les collaborateurs d’Amazon ont vraiment à cœur d’aider les associations de proximité ».

La Fédération française des Banques Alimentaires travaille également avec Amazon depuis quelques années déjà. « Dès 2016, certains entrepôts d’Amazon ont pris contact avec nos antennes locales et depuis nous avons reçu plus de 500 tonnes de produits, soit l’équivalent de 1 million de repas distribué s», raconte Laurence Champier. « Avec la crise, notre collaboration a monté en puissance. Amazon nous a apporté son soutien tout au long de l’année, avec des dotations pour nous aider à reconstituer nos stocks et pour les distribuer ». Afin de remercier les entreprises engagées à ses côtés dans la lutte contre la précarité et le gaspillage alimentaire, la Fédération vient de remettre à Amazon son label « entreprise solidaire des Banques Alimentaires ». Le label est attribué aux entreprises qui s’engagent pour une durée minimum de trois ans et/ou avec une dotation annuelle d’au moins 50 000 euros.

Pour chaque opération, Amazon consulte et travaille avec les associations afin d’identifier leurs besoins et répondre à leurs attentes les plus urgentes. À chaque fois, l’implication va bien au-delà du simple don.

Un accompagnement dans les territoires

Implanté depuis plus de 20 ans en France, Amazon est aujourd’hui devenu un acteur et un employeur engagé dans les territoires français. En effet, Amazon se mobilise afin d’apporter sa contribution aux communautés locales toutes proches de ses sites logistiques, à travers un soutien humain, matériel et financier, en particulier pour les personnes les plus démunies et durement touchées par la crise sanitaire actuelle. Ainsi, tout au long de l’année, des centaines d’actions de solidarité sont organisées grâce à la mobilisation de ses employés, pour des dizaines d’associations locales et nationales, œuvrant en faveur de l’éducation, des personnes les plus fragiles et ou des enfants hospitalisés, comme en témoigne le soutien à l’association Cékedubonheur, qui recense les besoins des services pédiatriques des hôpitaux partout en France. Depuis 3 ans, et plus particulièrement cette année, alors que les personnes hospitalisées sont d’autant plus isolées, Amazon récupère les vœux des enfants malades et leur offre un peu réconfort grâce à des dons de jouets. Cette année, 10 000 enfants ont déjà reçu des cadeaux dans plus de 50 hôpitaux à proximité des sites Amazon. « Tous les jouets distribués vont égayer la vie de ces jeunes patients, et ils en ont besoin. Ainsi, ensemble nous continuons à apporter ce soutien permettant de rendre meilleure la vie des enfants hospitalisés et de leurs familles », conclut Hélène Sy, la Présidente de l’association.

AMAZON DONATION DEC 2020 ST MASTER