“«Aujourd’hui, nous recevons des commandes de partout dans le monde et c’est en grande partie grâce à Amazon ». Nathalie Davoudian, Présidente de Chacun Ses Bulles ”

En dégustant sa première coupe d’artisan vigneron après son déménagement à Reims, Nathalie a eu le sentiment de n’avoir jamais bu de champagne auparavant. « Ce fut une véritable révélation, à la fois incroyable et terriblement intéressante », explique-t-elle. Cadre supérieure dans le Digital Entertainment, Nathalie habitait Paris avant de s’installer à Reims en 2012pour raisons familiales. À la naissance de son premier enfant, elle arrête de travailler pour se consacrer à sa vie de maman. Mais elle continue à explorer sa région. « Interpellée par ma première impression, je me suis intéressée aux vignerons, à leur histoire et à la manière de faire du champagne », raconte-t-elle. « Je me suis réellement impliquée, allant même jusqu’à faire les vendanges pour mieux comprendre leur travail et voir le vignoble sous toutes ses coutures. J’ai rencontré des femmes et des hommes avec des histoires singulières, passionnés par le travail du sol et les techniques naturelles qui permettent d’obtenir des champagnes qui ont du goût, beaucoup de caractère et une forte personnalité ».

La révélation des coffrets gastronomiques à thème

Au bout de quatre ans d’investigation passionnée, Nathalie réalise qu’elle avait déniché de véritables pépites qui méritaient d’être partagées. Forte d’un réseau professionnel datant de son ancienne vie, elle commence à organiser des évènements privés à l’occasion desquels elle fait déguster sa sélection de champagnes en racontant à chaque fois l’histoire de ses vignerons. Et sans même le réaliser vraiment, elle lance une activité qui décolle rapidement. « Difficile de dire que j’ai fait du 100% à chaque fois mais le fait est qu’après avoir goûté le champagne, les personnes achetaient des bouteilles », se souvient-elle.

Également passionnée de gastronomie, Nathalie a l’idée deux ans plus tard d’organiser un évènement à thème où elle marie le champagne à un mets. « J’ai compris à cette occasion que l’accord mets/vins était la manière la plus parlante et la plus représentative de mettre en valeur les champagnes de vigneron que j’avais sélectionnés. À cette époque, la plupart des ventes se faisaient à l’occasion des évènements et les gens étaient non seulement intéressés par les champagnes mais aussi les mets qu’ils avaient dégustés ». Persuadée de tenir une idée pour développer son activité, Nathalie commence alors à réfléchir à l’idée de commercialiser des coffrets gastronomiques pendant ses évènements. On est fin 2019 et la vague du COVID met brutalement fin à l’organisation d’évènements en présentiel, bouleversant par la même occasion les plans de Nathalie.

Des dégustations physiques au commerce électronique

« À cette époque-là, j’avais à peine un site sur Internet », se souvient-elle. « Le commerce électronique n’était pas ma priorité. Cependant, j’avais déjà identifié Amazon comme un acteur incontournable en complément de mon propre site et commencé les démarches pour m’inscrire en tant que vendeur. Évoluant dans le secteur très réglementé de l’alcool, l’approbation d’Amazon a pris un peu de temps. Faut-il y voir un alignement des planètes fort à propos ? Toujours est-il que je l’ai obtenue le 15 mars 2020 ».

En quelques semaines, Nathalie réorganise totalement son activité et met son premier coffret en vente sur Amazon le 28 avril. « Nous avons réalisé notre première vente le 1er mai. Je dis ‘nous’ car Chacun ses Bulles est avant tout une démarche commune visant à faire connaître le travail des artisans vignerons de ma région auprès d’un plus large public », précise Nathalie. Parallèlement, elle transforme ses dégustations en présentiel en évènements virtuels et développe ses activités sur son site.

Résultat, grâce à cette réorganisation, Nathalie a pu continuer à faire découvrir une offre de champagnes et de mets exceptionnels en France et à travers le monde. « Amazon représente actuellement 30% de nos ventes », explique-t-elle. « Et ce n’est qu’un début. Grace à l’opération « « 10 euros dépensés, 10 euros offert pour Prime Day » organisée par Amazon à l’occasion du Prime Day, nous avons multiplié nos ventes par trois ou quatre pendant les quinze jours qui ont précédé l’évènement. C’est d’autant impressionnant qu’en temps normal Prime Day n’a que peu d’influence sur les produits gastronomiques. Parallèlement, nous recevons de plus en plus de commandes de l’étranger sur le site d’Amazon.fr. Grâce aux informations fournies par les outils destinés aux vendeurs, nous allons nous lancer sur d’autres boutiques Amazon en Europe. Dit autrement, Amazon est aussi un formidable outil d’analyse de marché qui va nous permettre de d’accroître les ventes à l’étranger en prenant un minimum de risques », conclut Nathalie.