Batteur professionnel depuis qu'il a 15 ans, Alain de Campos a joué avec les plus grands. Joe Cocker, Zucchero, Phil Collins… Il est aussi compositeur, professeur de musique et, depuis peu, chef d’entreprise : sa société Earbay fabrique des protections auditives pour des personnes qui, comme lui, veulent continuer à apprécier la musique, tout en préservant leurs capacités auditives.

“Amazon m'a aidé pour donner de la visibilité à mon produit. J'ai ainsi pu le vendre. Ayant un métier à côté, c'est super d’avoir un service comme ça.”
Alain de Campos.

Alain de Campos, né au Sénégal et ayant grandi à Nîmes, est arrivé dans le monde de l'entreprise par hasard. Un hasard malheureux: « C'est mon meilleur ami Frédéric Robert Mounier qui a créée Earbay. En avril 2013, il m'a demandé de participer à la première démonstration de ses produits à Paris. La salle était comble, plus de 150 personnes, surtout des professionnels et amateurs de la musique. Mais ce jour-là mon ami n’est pas arrivé », explique Alain.

«Je l'ai appelé encore et encore sur son portable. Finalement c'est le médecin légiste qui a décroché et m'a annoncé la mort de mon ami. Frédéric Robert est décédé ce jour-là, d'une crise cardiaque foudroyante sur le chemin ». Bien que choqué par cette tragique nouvelle, Alain a trouvé la force pour diriger la démonstration car « the show must go on ».

«Je suis musicien, pas homme d'affaires»

Quelque temps plus tard, la femme de son ami lui a demandé de reprendre Earbay. Dubitatif au début (« je suis musicien, pas homme d'affaires »), Alain s’est finalement décidé à reprendre le flambeau, et s'est donné comme mission de mettre les produits Earbay à disposition du grand public. Pour l'aider dans ses efforts, Alain a choisi d'utiliser la place de marché d'Amazon. « La place de marché d'Amazon m'a aidé pour donner de la visibilité à mon produit. J'ai ainsi pu le vendre. Ayant un métier à côté, c'est super d’avoir un service comme ça».

Pour chaque produit vendu sur Amazon, Alain reverse un pourcentage de la recette à AuditionSolidarité, une association qui recycle des appareils auditifs et sensibilise des musiciens à prendre soin de leurs oreilles. « Cela me tient vraiment à cœur », explique Alain, ambassadeur de l'association. De par son métier, il est particulièrement concerné par les risques de l'exposition à un bruit excessif sans protection : « Ça m'est arrivé d’avoir des acouphènes », des bruits entendus dans la tête ou dans les oreilles, très fréquents chez les personnes âgées, ainsi que chez les jeunes exposés à la musique trop forte. « C'est important de se protéger, pour pouvoir continuer à profiter de la musique ».

Plus d'informations sur AuditionSolidarité

Découvrez Earbay sur Amazon