La Gascogne est particulièrement bien connue pour sa cuisine gastronomique, ses foies gras de canard entiers, terrines, confits, pâtés, plats cuisinés, truffes, vins fins, armagnac, etc. Ce n’est donc pas tout à fait par hasard que depuis plus de 60 ans, l’entreprise familiale Ducs de Gascogne nous ravit avec son artisanat de qualité. Un artisanat gourmand, fait de spécialités de terroir commercialisées dans des coffrets gastronomiques à déguster entre amis ou à offrir. Ancrée dans les traditions familiales, la société s’est mise à l’heure du digital il y a environ trois ans, adoptant au passage la vente sur Amazon dans la boutique dédiée aux producteurs. Un tournant stratégique initié par Cyril Jollivet à son arrivée à la tête de la société.

Ducs de Gascogne

Faire rayonner la gastronomie gersoise

Amoureux de sa région, Cyril était grossiste en vins et spiritueux avant de racheter l’entreprise familiale. Mais son plus gros client à l’époque était déjà les Ducs de Gascogne. Les colis commercialisés par la société comprennent bien entendu ses propres produits, mais également des spécialités locales émanant de partenaires, tels que des biscuits ou encore des vins. Quand il apprend que l’entreprise légendaire de la région est en vente, Cyril n’hésite pas : il revend son affaire et rachète les Ducs de Gascogne. « Les gens ne savent pas toujours situer le Gers sur une carte, mais ils savent en revanche qu’il s’agit du pays où l’on mange bien », plaisante-t-il. « Les Ducs de Gascogne font partie de notre histoire et de notre culture. En capitalisant sur cette marque que j’affectionne, je voulais perpétuer notre tradition gastronomique à travers la France et le monde ». Pour se donner les moyens de ses ambitions, Cyril entame une grande transformation de la société. À son arrivée, la stratégie Internet était embryonnaire. « Un site existait vaguement, mais l’ancien propriétaire était d’une autre génération et, à 74 ans, il n’avait pas d’appétence pour ce canal de vente », explique-t-il. Cyril commence par rajeunir l’image de son entreprise en retravaillant sa charte graphique. Tout en gardant les recettes des produits qui ont fait le succès de la société, il fait évoluer le logo, les étiquettes et, de manière plus globale, tous les supports de communication et de marketing en y apportant une touche de modernité.

Nos ventes ont triplé depuis notre arrivée sur Amazon, preuve que nos produits alliant terroir, modernité et originalité plaisent et trouvent leur place dans le monde digital
Cyril Jollivet, PDG des Ducs de Gascogne

Des ventes multipliées par 5 en 3 ans

Dans un second temps, il investit dans le développement d’un véritable site d’e-commerce tout en commençant à vendre sur les places de marché affichant une image cohérente avec celle de son enseigne. Et, c’est ainsi qu’il commence à vendre sur Amazon en 2017, dans la boutique dédiée aux producteurs. Payante, cette stratégie porte rapidement ses fruits. Désormais présente dans 60 pays, la société a multiplié son chiffre d’affaires sur Internet par cinq en trois ans. « Internet est un levier de croissance incontournable aujourd’hui, la boutique des producteurs d’Amazon permettant en outre de mettre en avant des produits locaux, particulièrement prisés par les Français. Nous avons aussi adopté Prime afin de renforcer notre attractivité auprès des clients », ajoute Cyril. Résultat, les Ducs de Gascogne a triplé ses ventes depuis son arrivée sur Amazon, ce qui conforte la société dans sa stratégie, comme le souligne Cyril : « Nos produits, alliant terroir, modernité et originalité plaisent et trouvent leur place dans le monde digital ».

Capitaliser sur les services Amazon pour innover

D’autant que selon Cyril, « pas besoin d’être ingénieur pour mettre ses produits sur Amazon. N’importe qui peut le faire et c’est d’ailleurs un des énormes avantages d’Amazon sur les concurrents sans oublier le service Expédié par Amazon. Réception, gestion, préparation, expédition, etc. des commandes, c’est quelque chose que nous savons faire, mais c’est aussi un aspect très contraignant de notre activité et que nous sommes ravis de confier à Amazon ». Au passage, Cyril exploite aussi les outils fournis aux vendeurs par Amazon pour mieux analyser son segment de marché et innover. Il a ainsi découvert que les clients commandaient beaucoup de calendriers de l’avent à l’occasion des fêtes de fin d’année, mais qu’il n’en existait pas vraiment dans le domaine de la gastronomie. Un vide qu’il entend bien combler dès cette année !« On a beau avoir une entreprise ancrée dans l’artisanat et la tradition, il ne faut pas être contre le progrès. Et quitte à essayer de faire évoluer une marque, autant la faire évoluer avec son temps. Aujourd’hui, le temps des Ducs de Gascogne, c’est Internet et Amazon », conclut le PDG des Ducs de Gascogne.